top of page

Discours du Président de l’APB Cérémonie de Présentation des Vœux 2022 à la BCRG

Dernière mise à jour : 8 janv. 2022

-Monsieur le Gouverneur,

- Monsieur le 1 er Vice-Gouverneur,

- Madame la 2 ème Vice – Gouverneure

- Mesdames et Messieurs les Administrateurs,

- Messieurs les Conseillers,

- Monsieur l’Auditeur Général,

- Messieurs les Auditeurs Externes de KPMG,

- Messieurs Les Directeurs Généraux,

- Mesdames et Messieurs les Directeurs,

- Mesdames et Messieurs les Présidents de l’APAG et de L’APIM,

- Mesdames et Messieurs Les Partenaires Sociaux,

- Mesdames, Messieurs en vos Rangs et Titres.


C’est un grand honneur pour moi de m’adresser à vous au nom de l’ensemble des établissements

de crédit de Guinée à l’occasion de la cérémonie traditionnelle de présentation des vœux de nouvel

an aux autorités de la Banque Centrale de la République de Guinée.

Comme vous le savez, 2021 a été une année moins éprouvante que celle de 2020 grâce à l’arrivée

des différents vaccins qui ont contribué à contenir la propagation de la pandémie de Covid-19.

Je saisis l’opportunité que m’offre cette tribune, pour adresser mes sincères condoléances à tous

ceux qui ont perdu un proche et prie Dieu pour que ceux qui souffrent dans nos hôpitaux se

rétablissent au plus vite.

L’année 2021 a aussi été marquée par l’avènement du Comité National du Rassemblement pour le

Développement qui a pris le pouvoir depuis le 05 septembre 2021 en engageant le pays dans une

transition visant l’instauration d’un cadre institutionnel plus vertueux et la refondation de l’ETAT

avec une moralisation de la gestion publique.

Les nouvelles autorités ont tenu à rassurer la communauté sous - régionale, régionale et internationale en proclamant que la Guinée respectera tous les traités, accords et conventions déjà signés.

Permettez-moi tout d’abord, au nom de l’APB et en mon nom personnel, d’exprimer au Docteur Karamo KABA, nouveau Gouverneur de la BCRG, à Monsieur le 1er Vice-Gouverneur et à Madame la 2ème Vice – Gouverneure, nos plus sincères félicitations pour la confiance placée en eux par son Excellence, le Président de la Transition, Président de la République Colonel Mamady DOUMBOUYA Chef Suprême des Armées, pour conduire les destinées du Secteur Financier guinéen.

Je voudrais également, adresser nos très sincères remerciements à Monsieur le Gouverneur Docteur Louncény NABE et ses vice-gouverneurs pour leurs contributions remarquables au renforcement de la gouvernance de la BCRG, au développement de la politique de gestion et la maitrise des risques dans le secteur bancaire avec la mise en œuvre d’une série de réformes dont notamment :

  • La nouvelle loi bancaire de 2013 avec plusieurs instructions et décisions d’application parmi lesquelles on peut citer les plus importants :

  • Instruction relative au gouvernement d’entreprise au sein des établissements de crédit

  • Décisions de rehaussement du capital social minimum à 100 milliards GNF puis à 200 milliards GNF ;

  • Instructions relatives au nouveau Plan Comptable des Etablissements de Crédit (PCEC) ;

  • Décisions portant organisation de la LAB/FT à la BCRG ;

  • la mise en circulation des nouvelles coupures de GNF 500, 2 000 et 20 000

  • le fonctionnement effectif du Fonds de Garantie des Dépôts des Etablissements de Crédit avec des fonds déjà constitués et les montants des indemnisations définis ;

  • la création du Fonds de Garantie Hypothécaire afin de promouvoir l’accès aux crédits immobiliers.

C’est aussi l’occasion pour moi de saluer la dynamique de concertation permanente qui a toujours existé entre l’APB et la Banque Centrale de la République de Guinée durant ces dix dernières années.

Je ne doute pas que ces actions seront davantage renforcées avec vous, Monsieur le Gouverneur, Docteur KABA.


Chers invités


Globalement, les données au 31 Décembre 2021 présentent un système bancaire guinéen constitué de 20 établissements de crédit dont 17 Banques Commerciales, 2 Banques de Développement et 2 Etablissement de Crédit - bail.


Au 30 Novembre 2021, le réseau bancaire continue à s’étendre sur l’ensemble du Territoire Guinéen avec 191 Agences, 199 Distributeurs (DAB/GAB), plus de 826 mille Clients représentant un taux de bancarisation d’environ 10 %.


C’est aussi, un effectif de 2 405 Employés, contribuant chaque jour au développement de notre économie qui, par leur abnégation et ce, malgré la pandémie de covid-19, ont permis à notre système bancaire d’être assez résilient avec des chiffres encourageants enregistrés depuis le début de la crise.

On note également une progression des ressources de 7% par rapport au 30 novembre 2020 pour se situer à près de GNF 28 Mille milliards ainsi qu’une augmentation des crédits de 6% autour de GNF 12 Mille milliards.


Malgré les différentes crises sanitaires (Ebola & COVID) et socio-politiques, ces performances ont pu être réalisées grâce à la reprise progressive des activités économiques et les mesures entreprises par la BCRG depuis plus d’une décennie avec des réformes qui ont permis au système bancaire d’afficher une croissance exceptionnelle de plus de 200% au niveau des principaux agrégats.

A titre d’illustration, depuis 2011 :

  • (08) nouvelles banques ont été créées ;

  • (2) établissements de crédit-bail ont été agréés ;

  • L’inflation a été réduite presque de moitié, passant de 20% à 12%, et pour certaines années inférieure à 10%, soit une baisse de 40% et ce nonobstant les effets de la pandémie de Covid-19 depuis 2020 ;

  • Le total bilan des banques a connu une progression de 260% passant de 10 Mille milliards GNF en 2011 à 36 Mille milliards GNF en 2021 ;

  • Les crédits à la clientèle ont connu une progression de près de 300% passant de 3 Mille milliards GNF en 2011 à 12 Mille milliards GNF en 2021, soit des financements additionnels de plus de 9 Mille milliards GNF ;

  • Les ressources ont augmenté de 56% passant de 18 Mille milliards GNF en 2011 à 28 Mille milliards GNF en 2021.

En effet, le système financier guinéen s’agrandit et devient de plus en plus solide. Notre économie se renforce, se diversifie et s’enrichit. C’est certainement ce dynamisme et cette vitalité de notre système bancaire qui a valu l’élection, il y a quelques mois, de l’humble serviteur de la Nation Guinéenne que je suis, à la Vice-Présidence de l’Association des Banques de l’Afrique de l’ouest (ABAO)


Monsieur le Gouverneur


Je vous prie de transmettre à S.E. M. Le Président de la République, au Premier Ministre Chef du Gouvernement ainsi qu’aux membres du Gouvernement, toute la gratitude de la profession pour l’implication du système bancaire dans les différentes réformes initiées en vue de la sécurisation des recettes de l’État et du bien-être des populations guinéennes.


L’APB est heureuse de participer en tant que partenaire du gouvernement dans la mise en place et l’exécution de plusieurs projets Étatiques d’envergures durant l’année 2021 notamment :

  • le projet e-tax qui est une plateforme de paiement en ligne des Impôts et Taxes visant la mobilisation, le recouvrement et la sécurisation des recettes publiques ;

  • le Guichet Unique du Commerce Extérieur de Guinée (GUCEG) qui est un portail interactif des Opérations Commerciales et Portuaires de Guinée permettant le paiement en ligne des Droits de Douane et Taxes ;

  • la modernisation du Système National de Paiement avec l’appui technique et financier de la Banque Africaine de Développement (BAD) ;

  • l’implémentation en cours du Switch National avec l’assistance de la Banque Mondiale pour assurer l’interopérabilité entre les services financiers numériques ;

  • la nouvelle Stratégie Nationale d’Inclusion Financière visant à impulser le développement des services financiers.


C’est le lieu d’attirer votre haute attention sur l’initiative qui nous parait prématurée de la part de l’ARPT et visant à appliquer aux banques une redevance de 3% sur les commissions prélevées sur les produits et services digitaux, ce qui serait de nature à freiner le processus d’inclusion financière par le renchérissement des coûts sur la clientèle et impacterait considérablement la transformation digitale et l’inclusion financière de notre Pays.


Monsieur le Gouverneur


L’APB vous exprime sa totale disponibilité d’être toujours à vos côtés pour mener à bien les réformes engagées dans le domaine de la modernisation du système financier, la digitalisation des moyens de paiement, la modernisation du Traitement et de l’Assainissement de la Circulation Fiduciaire, ainsi que du développement de l’Inclusion Financière.


Malgré que 2021 ait été une année difficile, les résultats atteints dans nos différentes réformes permettent de penser que 2022 sera une année de succès si nous maintenons notre cap qui n’est d’autre que le travail acharné, réfléchi et holistique, en étroite intelligence avec les différents acteurs.


Je ne saurais terminer sans vous réitérer notre engagement par rapport à la Politique de concertation permanente et d’échanges instaurée entre la BCRG et l’APB.


Aussi, encore plus que les années précédentes, nous vous réitérons notre engagement et notre détermination à continuer à œuvrer dans le sens du renforcement du dialogue avec tous les partenaires sociaux en général et la FESABAG en particulier.

Pour preuve, l’APB a signé courant 2021 avec la FESABAG une importante Convention Collective qui devra désormais régir sur une longue période la rémunération, les avantages et les mécanismes d’avancement des travailleurs du Secteur Bancaire.

Cet acte important améliore substantiellement les conditions de vie et de travail du Personnel de notre Secteur, les classant ainsi dans le registre des Employés les mieux rémunérés de notre Pays et même de la Sous – Région.


Monsieur le Gouverneur,

Monsieur le 1er Vice - Gouverneur,

Madame la 2ème Vice – Gouverneure,

Chers invités,


Pour finir, c’est sur ces mots d’espoir qu’au nom de l’ensemble de la Profession Bancaire de Guinée, je vous présente nos Vœux les meilleurs pour 2022.


BONNE ET HEUREUSE ANNEE A TOUS !!!



Discours du Président de l'APB au 5 janvier 2022 VFinale(2) (1)
.docx
Télécharger DOCX • 34KB

Comments


bottom of page