top of page

Discours du Président de l’APB à l'occasion de la cérémonie de Présentation des Vœux 2023 à la BCRG

Dernière mise à jour : 20 mars 2023


- Monsieur le Gouverneur,

- Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances

- Monsieur le Ministre du Budget

- Monsieur le 1er Vice-Gouverneur,

- Madame la 2ème Vice – Gouverneure

- Mesdames et Messieurs les Administrateurs,

- Messieurs les Conseillers,

- Monsieur l’Auditeur Général,

- Messieurs les Auditeurs Externes de KPMG,

- Messieurs Les Directeurs Généraux,

- Mesdames et Messieurs les Directeurs,

- Mesdames et Messieurs les Présidents de l’APAG, de L’APIM, de l’APEME et de l’APCAR.

- Mesdames et Messieurs Les Partenaires Sociaux,

- Mesdames, Messieurs en vos Rangs et Titres.


C’est un grand honneur pour moi de m’adresser à vous au nom de l‘Association Professionnelle des Etablissements de Crédit de Guinée (APB-Guinée) à l’occasion de la cérémonie traditionnelle de présentation des vœux de nouvel an aux Autorités de la Banque Centrale de la République de Guinée.

Je voudrais pour commencer, exprimer une pensée pieuse pour tous ceux-là qui nous ont quitté en 2022 et présenter nos sincères condoléances à leurs familles professionnelles, biologiques, à leurs amis et proches. Aussi, je souhaite prompt rétablissement à tous nos malades alités dans les structures sanitaires.

Comme vous le savez, l’année 2022 a été caractérisée par la poursuite de la mise en œuvre des cinq (5) valeurs du Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD), sous la conduite de Son Excellence le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, Président de la Transition, Chef Suprême des Armées que sont :

1. La Rectification institutionnelle

2. La Refondation de l’Etat

3. Le Rassemblement

4. Le Redressement

5. Le Repositionnement

C’est dans cet élan que la nouvelle équipe de la BCRG, conduite par Monsieur le Gouverneur, Docteur Karamo KABA assisté de Monsieur le 1er Vice-Gouverneur et de Madame la 2ème Vice – Gouverneure, a poursuivi le renforcement de la gouvernance, le développement de la politique de gestion et la maitrise des risques dans le secteur bancaire avec la mise en œuvre d’une série d’Instructions et de Décisions dont notamment :

  • Instruction relative à la Comptabilisation des Actifs Financiers et au Traitement des Pertes de Crédit Attendues suivant les normes IFRS 9 ;

  • Instruction relative au suivi des Transferts et des Rapatriements de Devises à partir de la Plateforme du Guichet Unique du Commerce Extérieur de Guinée (GUCEG) ;

  • Instruction relative aux pénalités de retard dans la transmission des documents et renseignements à la BCRG ;

  • Instruction relative à la composition des Fonds Propres Nets des Etablissements de Crédit ;

  • Instruction relative aux calculs des exigences en Fonds Propres applicables aux Etablissements de Crédit.

  • Décision portant sur le rehaussement du Taux de Cotisation des banques au Fonds de Garantie des Dépôts et Plafond d'Indemnisation des déposants pour l'année 2022 ;

  • Décision portant sur la limitation des Mandats des Dirigeants des Institutions Financières ;

  • Décision relative au démarchage bancaire.

C’est aussi l’occasion pour moi de saluer la dynamique de concertation permanente qui a toujours existé entre l’APB et la Banque Centrale de la République de Guinée durant ces dernières années et dans laquelle démarche, Monsieur le Gouverneur, vous avez bien voulu vous inscrire en la renforçant. Nous vous remercions pour votre implication permanente et la défense des intérêts du secteur bancaire auprès des hautes autorités de notre pays notamment pour les dossiers judiciaires qui constituent une forte préoccupation de nos membres.

Chers invités

Globalement, les données au 31 décembre 2022 présentent un système bancaire guinéen constitué de 21 Etablissements de Crédit.

Parmi ces (21) Etablissements de Crédit, nous avons dix-neuf (19) qui ont une vocation commerciale dont deux (2) nouvelles banques commerciales qui ont obtenu leur agrément en 2021, une Institution Financière Spécialisée et un Etablissement de Crédit - bail.

En effet, le système financier guinéen s’agrandit et devient de plus en plus solide. Notre économie se renforce, se diversifie et s’enrichit.

Les Banques participent aussi aux actions de développement de l’Etat et au financement de l’économie.

Monsieur le Gouverneur

Je vous prie de transmettre à S.E. M. Le Président de la République, au Premier Ministre Chef du Gouvernement ainsi qu’aux membres du Gouvernement, toute la gratitude de la profession pour l’implication du système bancaire dans les différentes réformes initiées en vue de la sécurisation des recettes de l’État et du bien-être des populations guinéennes.

L’APB est engagée à poursuivre, en sa qualité de partenaire du gouvernement, la mise en œuvre et l’exécution de plusieurs projets Étatiques d’envergure notamment :

  • le projet e-Tax qui est une plateforme de paiement en ligne des Impôts et Taxes visant la mobilisation, le recouvrement et la sécurisation des recettes publiques ;

  • le Guichet Unique du Commerce Extérieur de Guinée (GUCEG) qui est un portail interactif des Opérations Commerciales et Portuaires de Guinée permettant le paiement en ligne des Droits de Douane et Taxes ;

  • la modernisation du Système National de Paiement avec l’appui technique et financier de la Banque Africaine de Développement (BAD) ;

  • l’implémentation en cours du Switch National avec l’assistance de la Banque Mondiale pour assurer l’interopérabilité entre les services financiers numériques ;

  • la nouvelle Stratégie Nationale d’Inclusion Financière visant à impulser le développement des services financiers ;

  • La mise en place de la Bourse des Valeurs Mobilières qui permettra de dynamiser et diversifier les possibilités d’investissement.

C’est le lieu aussi d’attirer votre haute attention sur quelques préoccupations de la corporation bancaire :

  • Les décisions judiciaires inéquitables aussi bien vis-à-vis des banques mais surtout vis-à-vis des dirigeants de banque qui sont attaqués au pénal par des clients indélicats. (Ecobank, SGG, Orabank, AccessBank, VistaBank, etc.) ;

  • La fiscalité bancaire qui devient de plus en plus lourde avec un impact négatif sur le coût du risque mais aussi et surtout le coût du crédit, constituant un frein à la bancarisation;

  • La mise en œuvre de la décision présidentiel du rapatriement de 50% des recettes d’exportation qui renforcera le franc guinéen avec un impact positif sur les réserves de changes de notre pays ;

  • La nécessité d’accélérer la mise en place de la Centrale des Risques, le Système d’Information de Crédit et le Bureau d’Information sur le Crédit qui sont très importants pour la sécurisation des engagements des banques et le renforcement de la confiance indispensable pour le développement du financement de l’économie ;

  • Une attention particulière sur les impacts de la mise en place de la norme IFRS 9 dans un contexte d’augmentation du capital social des banques :

    • sur le plan financier (Coût du risque) ;

    • sur le plan Réglementaire (ratios prudentiels) ;

    • sur les Systèmes d’Information (qualités des données) ;

    • et sur le plan fiscal (Défiscalisation de l’impact des provisionnements résultant de la 1ère application de cette norme IFRS9).

  • L’opérationnalisation de la Cour d’Appel du Tribunal de Commerce de Conakry pour améliorer les décisions judiciaires ;

Je ne saurais terminer sans vous réitérer nos félicitations et nos remerciements pour l’accompagnement et le soutien que vous avez manifesté en vue de la résolution des difficultés du Secteur Bancaire courant 2022.

Enfin, le secteur bancaire guinéen tient à rassurer Son Excellence le Président de la République, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA et toute la population guinéenne de son engagement à accompagner l’Etat dans ses actions de développement socio-économique pour l’édification d’une Guinée unie et prospère.

Nous remercions également le Gouverneur de la BCRG, Docteur Karamo KABA et ses Vice - Gouverneurs de nous avoir associé au Programme National d'Assainissement, le premier samedi de chaque mois, institué par le Chef de l’Etat, S.E le Colonel Mamadi DOUMBOUYA et son Gouvernement.

C’est pour nous un devoir et un engagement dans le cadre de nos politiques de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) de nous investir volontairement dans les objectifs sociaux et environnementaux de notre pays.

C’est dans ce cadre que nous nous sommes associés aux Sociétés d’Assurance et aux Institutions de Microfinance, sous le Leadership de la BCRG pour mobiliser une modeste contribution d’un milliard deux-cents millions de francs guinéens (GNF 1 200 000 000) sous forme de dons en matériels et équipements. Ces dons constitués de Brouettes, Pelles, Râteaux, Paquets de masques et Paires de gant ont été remis aux cinq communes de Conakry et aux sept capitales des régions administratives que sont Kindia, Boké, Mamou, Labé, Kankan, Faranah et Nzérékoré.

Monsieur le Gouverneur,

Messieurs les Ministres,

Monsieur le 1er Vice - Gouverneur,

Madame la 2ème Vice – Gouverneure,

Chers invités,

Au vu de toutes les réformes engagées dans le cadre de la refondation de notre Etat, nous pouvons espérer que cette année 2023 sera couronnée de succès.

Pour finir, c’est sur ces mots d’espoir qu’au nom de l’ensemble de la Profession Bancaire de Guinée, je vous présente nos Vœux les meilleurs pour 2023 et les années à venir. Que le Tout Puissant fasse qu’elle soit meilleure que toutes les précédentes dans tous les domaines avec le maximum de réussite dans nos projets respectifs.


BONNE ET HEUREUSE ANNEE A TOUS !!!

20 vues0 commentaire

Comments


bottom of page